Atelier de génie logiciel permettant de développer des logiciels prouvés sans défaut

bande-orange

Pour la conférence internationale ABZ 2016, l’atelier B v4.3.1 en téléchargement libre

La version 4.3.1 de l’AtelierB est disponible au téléchargement libre pendant la durée de la conférence internationale ABZ 2016.

Outre les 27 correctifs de maintenance, cette version apporte deux nouvelles fonctionnalités. Il s’agit de l’intégration de l’outil ProB et d’un nouvel outil permettant de vérifier des règles de codage sur les modèles B.

Une description plus détaillée est disponible sur cette annonce ou dans la note de version de l’AtelierB 4.3.1.

L’Atelier B 4.2 fête ses 20 ans

La version 4.2 de l’Atelier B est disponible au téléchargement depuis le 19 Décembre 2014. Les améliorations et nouvelles fonctionnalités sont décrites dans  les notes de version de l’Atelier B 4.2.

Depuis sa naissance commerciale en 1994 avec la version 3.2, l’Atelier B a évolué de manière continue grâce à de nombreux projets industriels et de R&D dans les domaines ferroviaire et microélectronique. Avec B pour piloter des trains et ouvrir/fermer des portes palières de quais, des millions de passagers sont transportés en sécurité de par le monde. En 2014, plus de 25% des métros embarquent du logiciel critique développé avec l’Atelier B.

La frise ci-dessous résume les différentes étapes et transformations qu’a subi l’Atelier B au cours de cette période.

timeline

Atelier B, présentation

Fonctionnalités atelier B 4.2Développé par la société ClearSy, l’Atelier B est l’outil industriel qui permet une utilisation opérationnelle de la méthode formelle B pour des développements de logiciels prouvés sans défaut (logiciel formel). Il est disponible en deux versions: une version communautaire accessible à tous sans limitation, une version maintenue accessible aux possesseurs d’un contrat de maintenance.

Il est utilisé pour le développement des automatismes sécuritaires des différents métros développés dans le monde par Alstom et Siemens et d’autres part, pour la certification selon la norme « Critères Communs » et le développement de modèles systèmes par ATMEL et STMicroelectronics.

Il a par ailleurs été utilisé sur plusieurs autres secteurs comme celui de l’automobile pour la modélisation des principes de fonctionnement de l’électronique embarquée de 3 modèles de voiture. L’Atelier B est aussi utilisé dans le secteur de l’aéronautique et de l’aérospatial.


Atelier B 4, pourquoi l’utiliser ?

L’Atelier B est l’outil incontournable pour développer des logiciels sécuritaires.


Les commentaires sont fermés.